EDITORIAL DE MARS 2010

 

  Quelques chiffres pour présenter les prévisions du budget primitif 2010 qui est à l'étude. Pour en faciliter la lecture les chiffres sont arrondis et mentionnés en kiloeuros (1000 €)

 

Dans cette première ébauche le BP est équilibré en dépenses et recettes pour la somme de 342 k€ en fonctionnement et pour un total de 120 k€ en investissement.

 

 

En ce qui concerne le fonctionnement :

 

A) Les dépenses réelles sont prévues en augmentation de 30 k€ par rapport à celles réalisées en 2009 (soit + 10,8%). J'ai sélectionné les montants particuliers ci après :

  • +14 k€ pour l'enfouissement des lignes électriques ( 24 k€ en 2009 et 38 k€ en 2010) il est à noter que ces travaux se termineront en 2010.

  • + 8 k€ pour les charges de personnel ( + 10%)

  • + 9 k€ pour subventionner le budget annexe de l'assainissement (pour info : 4 k€ en 2009)

 

B) Les recettes réelles sont équivalentes à celles réalisées en 2009, toutefois il y a lieu de noter :

  • + 26 k€ d'impôts locaux, avec une forte progression pour la taxe professionnelle, il sera proposé au vote des conseillers une augmentation de 2% pour les taxes locales. ( 3% en 2009)

  • - 19 k€ sur la taxe additionnelle des droits de mutation (dotation 2008 + 2009 reçues en 2009)

 

C) Les Opérations d'ordre (mouvements internes au budget) :

 

- La somme de l'excédent antérieur reportée sur le BP 2010 est de 10 k€, elle était de 23 k€ en 2009.

- Une somme de 30 k€ est budgetée en dépense en prévision d'excédent pour être mise en prévision de recette en investissement.

 

 

En ce qui concerne l'investissement :

 

A) Les dépenses réelles sont prévues pour un montant de 72 k€, pour :

 

        42 k€ de remboursement de capital de la dette.

  • 15 k€ pour le programme « école numérique ».

  • 10 k€ cotisation annuelle au Sivom.

  •   5 k€ pour achats de bancs, réalisation d'une porte ...

 

B) Les recettes réelles s'elévent à 29 k€ dont 26k€ pour le remboursement partiel de la TVA des dépenses réalisées en 2008.

 

  C) Les opérations d' ordre ( mouvements internes au budget ):

  • en dépense :40 k€ de solde d'éxécution reporté du 31/12/2008 et 8 k€ du 31/12/2009.

  • en recette : 61 k€ d'excédents de fonctionnement .

  • Une somme de 30k€ est budgétée en recette

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0